Bienvenue sur ...
... Le Monde Des Séries
Sommaire de la page
Retour Accueil
Index des Séries
LMDS TV
Les niouws
Les fans clubs
Le forum
Vos ch'tites annonces
Le chat
Les liens
A la télé
Nous écrire
A propos du site

Fiche technique

Série américaine Titre original : The Tick
Période : 2001 (6 épisodes) à 2002 (2 épisodes)
Musique : Steve Bartek
Créé par : Ben Edlund
Producteurs exécutifs : Barry Sonnenfeld et Barry Josepson
Costumes créés par: Colleen Atwood
Nombre d'épisodes : 9
Acteurs : Patrick Warburton (The Tick), David Burke (Arthur), Liz Vassey (Captain Liberty/Janet), Nestor Carbonell (Batmanuel)
Voix VF : Patrick Guillemin (Le tique), Thierry Wermuth (Arthur), Emmanuel Garrijo (Batmanuel), Céline Monsarrat (Capitaine Liberté)


Avis perso

La troupe du bien contre le pas si bien que ça Les années 2000 sont l'apanage des super-héros. Autrefois moribonds, ils sont revenus en force en premier lieu grâce au cinéma et à Batman. La chauve souris a ouvert la voie à d'autres héros de Comics tels les X-Men ou Spiderman, avec à chaque fois un succès ciné incontestable.
Au milieu de ces personnages en collants moulants, des hommes en noir sans pouvoir mais avec moult gadgets exterminent la vermine de l'univers╩: les Men In Black. Et à leur tête non pas Z (ou Zed), mais le réalisateur Barry Sonnenfeld.

Sans doute porté par la réussite générale des héros sur grand écran et de son propre succès cinématographique, Sonnenfeld se lance dans la production d'une série TV sur ce thème intitulée╩: The Tick.
The Tick, c'est une sorte de gros insecte bleu doté d'une force herculéenne et dont le seul but est d'aider la veuve et l'opprimé dans toutes les situations. Vraiment toutes, même lorsqu'un distributeur refuse un café à un pauvre travailleur du quotidien. Mais dans la ville où il officie, The Tick n'est pas une exception car les super-héros y sont légions. C'est une profession comme une autre où de nombreux personnages font leur apparition. Ainsi, Tick va trouver comme allié Arthur, une mite que tout le monde prend pour un lapin et qui est passé volontairement du jour au lendemain du métier de banquier à celui de défenseur du monde. Plus expérimenté, nous rencontrons aussi la charmante Captain Liberty (Janet à la vie civile) et le latin Lover Batmanuel. Ces derniers personnages haut en couleurs défendent le monde moins souvent qu'ils s'envoient en l'air.
Au premier abord, de nombreux éléments pourraient faire de The Tick une série vraiment amusante et intéressante. Cet aspect d'identité habituellement secrète dévoilée au grand jour, le fait que les personnages ont les soucis financiers de tout le monde, qu'une accréditation soit nécessaire pour être un héros... Tout cela fait voler en éclats les règles du genre et pouvait donner le jour à une série unique et poil à gratter╩! Malheureusement, le bébé de Barry Sonnenfeld veut explorer le domaine de l'absurde, un art très délicat à manier et qui vous explose en pleine figure en cas d'erreur. Et ici, la déflagration est énorme.
En voulant se moquer des super-héros, il a été décidé de tourner tout en dérision. Du coup, l'humour devient lourd et ennuyeux. Un minimum de concret est nécessaire pour faire contre-poids et donner de la force aux situations en les encrant dans le réel. Et ici, cette réalité n'existe pas. Le pire reste sans aucun doute le traitement de notre pauvre Tick. Seul réel héros doté de pouvoir (sa force et sa résistance sont impressionnantes), il a en guise de cerveau un poids chiche riche en paroles. Il déblatère à tout va, parle pour ne rien dire, s'étonne d'un rien et philosophe sur du vide. Dans la "vraie vie", on trouve parfois des personnes comme cela (au degré moindre, sauf en asile) et en général on s'en lasse. Et bien à la TV, c'est pareil╩! On en a vite assez des dialogues sans queue ni tête, sans même une once d'humour derrière.

Après seulement 9 épisodes, The Tick disparaît dans un jet de Baygon vert. La série n'a pas su trouver un public qu'elle n'a peut-être même pas définie. Un peu à la façon de Manimal, elle rejoint ainsi le clan des fictions qui malgré une bonne idée n'ont pas réussi à se développer pour survivre. La vie de héros est vraiment difficile.

Alain

Haut


En plus

Allo, Batmanuel En plus--> A l'origine, The Tick est un Comic déjà adapté sous forme de dessins-animés en 1994. Il y avait alors eu 36 épisodes de produits sur 3 saisons.

En plus--> Barry Sonnenfeld a réalisé l'épisode pilote de la série.

En plus--> Barry Sonnenfeld a sans doute apprécié la prestation de Patrick Warburton puisque il a ensuite joué le rôle de l'agent T dans Men In Black 2.

En plus--> Responsable des costumes, Colleen Atwood a le privilège d'avoir également travaillé pour de nombreux films dont ceux de Tim Burton, sauf Pee Wee.

En plus--> La série comporte 9 épisodes, mais seulement 8 ont été diffusés lors de la première diffusion aux USA. Le dernier était passé à la trappe, question d'audimat.

Haut


Boutique

Boutique neuf
Proposition--> Pas d'insecte bleu en VF.
5█ offert sur votre 1ère commande (voir conditions sur l'accueil du site)

Boutique occasion
Proposition--> Cliquez ici pour chercher des objets de la série ou K7 d'occasion sur eBay (mots conseillés : tick, sonnenfeld).
     Et pour être alerté de la mise en vente d'objets, pensez à vous inscrire sur le site d'eBay!

Haut


Liens

Lien--> The Evil Eye Cafe : un site en anglais intéressant. Il comprend en effet les infos habituelles (casting, guide des épisodes...) mais aussi des éléments multimédia intéressants comme certaines bandes promotionnelles. A voir!

Lien--> The Tick Apt. of Niceness : un site dédié à la version animée de The Tick.

Lien--> Sony Pictures : intérêt de ce site officiel : une longue interview vidéo de Patrick Warburton.

Haut