Bienvenue sur ...
... Le Monde Des Séries
Sommaire de la page
Retour Accueil
Index des Séries
LMDS TV
Les niouws
Les fans clubs
Le forum
Vos ch'tites annonces
Le chat
Les liens
A la télé
Nous écrire
A propos du site

Fiche technique

Série américaine Titre original : Mission : Impossible
Période : 1966-1973
Musique : Lalo Shifrin
Producteur : Bruce Geller
Acteurs: Barbara Bain (Cinnamon Carter), Steven Hill, Peter Graves (Jim Phelps), Martin Landau (Rollin Hand), Greg Morris (Barney Collier), Peter Lupus (Willy Armitage), Leonard Nimoy (Paris).


Avis perso

Une é impossible. S'il fallait faire une liste des séries novatrices et inclassables, Mission Impossible arriverait en tête. Ici, tout n'est que leurres, faux semblants, et chaque mission est un fabuleux spectacle, monté par les meilleurs comédiens qui soient. Ne soyez pas inquiets: les agents de la Impossible Mission Force contrôlent toujours la situation, et ils sont prêts à faire face à n'importe quelle embrouille. Lorsque la mort elle-même vient se frotter à eux, ils gardent leur sang-froid et savent improviser à volonté. Toutes leurs missions sont le produit d'une équipe soudée. Chaque agent a un rôle prépondérant, et leurs actions représentent en fait les différentes pièces du puzzle qui constituent l'intégralité d'un épisode. Si une pièce manque, il sera bien délicat d'ériger un plan de secours qui sortira nos experts de la falsification et du mensonge du pétrin dans lequel ils ont été volontairement se fourrer.
Le caractère théâtral de ce puzzle nous est confirmé par les allusions, hochements de tête et regards significatifs que se jettent régulièrement les membres de la troupe. Déjà, au début de chaque épisode, lors de la réunion habituelle des agents, la machinerie est mise en route. Tous se sont entendus sur la marche à suivre. Les acteurs de la pièce sont prêts à entrer en scène, calmes, sereins, conscients dès la préparation que leur talent et leur intelligence les mèneront à la victoire.
Ici, il n'y a pas de petits rôles. Il n'y a qu'un travail d'équipe.

Certaines séries sont parfois fades à cause d'une réalisation sans relief. Il n'y a pas de vrai travail préliminaire sur l'image. En cela, Mission impossible sort des sentiers battus. Chaque épisode est filmé d'une manière plus cinématographique que télévisuelle (comme c'est le cas de séries contemporaines telles que X-Files.
On retrouve des plans faisant ressortir toute la tension dramatique et le suspense qu'est supposé retranscrire une série de ce genre : gros plans explicites, inserts d'objets et gadgets fantastiques, mouvements de caméra complexes et montage ultra rapide. Tout est là pour captiver et manipuler le spectateur, comme le faisait Hitchcock avec ses films.
A cela s'ajoute le formidable jeu des acteurs. En pole position arrivent Martin Landau et Barbara Bain, qui parviennent à changer de rôle et à entrer dans la peau de dizaines de personnages différents avec une aisance déconcertante.
Un tel talent est plutôt rare à la télévision, et cette technique de "rôles interchangeables" a été utilisée avec brio au cinéma dans le récent Volte Face de John Woo, avec un John Travolta et un Nicolas Cage qui, à la manière de Rollin et Annamon, peuvent se transformer à leur guise en ange ou en démon.
Arrivent ensuite Peter Graves dans le rôle mythique de Jim Phelps, chef charismatique du groupe, et Greg Morris, alias Barney; plus qu'un bricoleur, un magicien. Quant à Willy, il occupe son rôle d'homme à tout faire de manière si imposante qu'on ne peut pas l'accuser de faire seulement de la figuration.

Mission Impossible ne serait rien sans les formidables gadgets créés par Barney. Ils sont le plus souvent invraisemblables et trés kitch. C'est justement ce qui fait le charme de la série. En cela, les épisodes les plus récents ("20 ans après") sont décevants, car les agents utilisent des objets de haute technologie, le plus souvent crédibles puisque de nos jours tout est possible ou presque. Les objets plutôt ridicules de Barney étaient plus amusants.
Voici la liste de quelques objets qui reviennent régulièrement tout au long de la série:
-la bague-aiguille avec laquelle on endort instantanément un ennemi en le piquant à la base du cou.
-La camionnette Citroën sur laquelle on pose des lettres pour le transformer en fourgon de plombier ou en ambulance.
-les cartes d'identité truquées.
-Les pinces crocodiles qu'on pose sur une ligne téléphonique.
-Les stéthoscopes électroniques destinés à l'ouverture des coffres.
-Le tournevis spécial qui permet d'ouvrir les grilles d'aération de l'intérieur.
-etc...

Fred

Haut


En plus

En plus-->Le tournevis spécial qui ouvre les grilles de l'intérieur a été créé spécialement pour la série.

En plus-->Avant de tourner, les acteurs de la série sifflaient l'air du générique pour se préparer (si quelqu'un peut me confirmer cette info...).

En plus-->Le premier épisode de Mission : Impossible est le seul à avoir été écrit par Bruce Geller.

En plus-->Le guide du téléfan s'est occupé deMission : Impossible dans un ouvrage de près de 200 page intitulé "Opérations intelligence". Mais malheureusement à chercher en occasion!

En plus-->Il existe également un ouvrage écrit par Martin Winckler et Alain Carrazé aux éditions 8ème Art, mais celui ci devient difficile à trouver. A fouiller en occasion donc.

Haut


Bonus

Bonus-->Cliquez ici pour lire mon article sur Mission Impossible : le film.

Haut


Boutique

Boutique location
Les films de Mission Impossible sont disponibles à la location en catégorie "Séries TV" sur Glowria lors de la dernière mise à jour de la page.
Cliquez et

Boutique neuf
Proposition-->Cliquez ici pour les DVD de Mission Impossible... en film. Pas de série, désolé.
5€ offert sur votre 1ère commande (voir conditions sur l'accueil du site)

Boutique occasion
Proposition--> Cliquez ici pour chercher des objets de la série ou K7 d'occasion sur eBay (mots conseillés : IMF, impossible, Landau, Bain).
     Et pour être alerté de la mise en vente d'objets, pensez à vous inscrire sur le site d'eBay!

Haut


Liens

Lien-->

Haut