Bienvenue sur ...
... Le Monde Des Séries
Sommaire de la page
Retour Accueil
Index des Séries
LMDS TV
Les niouws
Les fans clubs
Le forum
Vos ch'tites annonces
Le chat
Les liens
A la télé
Nous écrire
A propos du site

Fiche technique

Série américaine Titre original : Manimal
Période : 1983
Nombre d'épisodes : 8
Musique : Alan Silvestri
Thème générique : Paul Chihara
Producteur : Glen A. Larson
Acteurs: Simon MacCorkindale (Jonathan Chase), Melody Anderson (Brooke McKenzie), Glynn Turman puis Michael D. Roberts (Ty Earle), Reni Santoni (Lieutenant Riviera)


Avis perso

Le pouvoir des trois...euh, non, c'est pas ça Voilà une série qui semblait avoir tout pour réussir. Une idée de base originale, de bons acteurs, des effets spéciaux de qualité... et tout cela a fait un bide aux USA. Seulement 8 épisodes de Manimal ont été diffusé sur la NBC avant le passage à la trappe. 8 épisodes c'est peu, mais suffisant pour faire parti des grandes séries de années 80.
Signée Glen A. Larson, Manimal met en scène Jonathan Chase, interprété par Simon MacCorkindale, un professeur qui, ayant hérité des connaissances de son père est capable de se transformer en n'importe quel animal à volonté. De plus, au quotidien, il dispose d'une ouïe de félin, du regard de l'aigle...un peu comme "The sentinel", mais en mieux (ce qui n'est pas difficile à faire). Accompagné de Brooke McKenzie et Ty Earle, il met ses capacités au service de la justice comme tout héros qui se respecte.
Bien sûr, un des attraits de cette série était les transformations de Jonathan Chase. Formidablement réalisées par Stan Wilson, celles-ci étaient de toute beauté en 1983. Elles ont un peu veilli aujourd'hui (utilisation du fond bleu et séquences de transition peu discrètes), mais restent de bonne qualité. La peau de "Manimal" qui se met à faire ses espèces de grosses cloques, ça reste visuellement très réussi.
Autre atout de cette série, les acteurs. En premier lieu, on reconnaîtra que Simon MacCorkindale est parfait dans le rôle de l'homme animal. Avec une classe un brin britannique et un visage aux traits particuliers, tendus, il incarne parfaitement une personne pouvant avoir un tel don. A ses côté, Melody Anderson ne démerite pas dans le rôle de la femme flic prête à tout. Amusante et pleine de caractère, c'est un personnage intéressant, mais qui n'a pas le même charisme que son collègue. Enfin, on peut s'arrêter sur le cas particulier du personnage de Ty Earle qui fut tenu par deux personnes. En premier, ce fut Glynn Turman, qui n'incarna Ty que dans l'épisode pilote. Il est remplacé dès l'épisode suivant par Michael D. Robert. On remarquera que au delà du changement d'acteur, c'est tout le personnage qui a été modifié. Celui-ci fut d'abord sympa mais assez sérieux, faisant face à toutes les situations avec lucidité. Cet excellent bras droit de Jonathan permettait à la série d'avoir une fine équipe prête à tout pour réussir. Puis, Michael D. Robert est arrivé, et le personnage a complétement changé. Plus décontracté, un brin trouillard et toujours amusant, il est devenu le rigolo du groupe. C'est peut-être là un des défauts de la série.
En effet, l'apparition d'un personnage comique fait entrer la série dans le moule d'une grande partie des fictions américaines, où l'humour doit être incarné par un personnage. Sans dénigrer Michael D. Robert, je reste convaincu que le premier Ty Earle été mieux pour cette série. Un autre reproche que je ferai concerne les scénarios. Bien que l'idée de base de la série soit excellente, ceux-ci ne sont pas franchement à la hauteur. Par exemple, je trouve celui de "la femme louve" très mauvais (en plus, il a été archi utilisé au travers de films et séries divers et pas variés). Un peu conventionnels, ils auront peut-être lassé les spectateurs alors habitués à un peu plus de richesse. Un autre élément énervant, est de voir Jessie se transformer en panthère noire plusieurs fois par épisode. Certes, les effets ont été longs à faire et il fallait les amortir, mais c'est lassant de subir la même séquence trois fois dans l'histoire. Les transformations en aigle ou serpent sont elles beaucoup trop rares.

Manimal avait tout pour devenir aussi célèbre que l'homme invisible ou Hulk qui ont un peu le même principe de base (la différence venant du fait que Jonathan contrôle son pouvoir), mais échoua en Amérique. C'est regrettable malgré les quelques faiblesses de la série. On a vu pire durer beaucoup plus longtemps. Manimal méritait mieux que 8 épisodes.

Alain

Haut


En plus

En plus-->Les génériques réservent parfois des surprises. Dans celui de l'épisode pilote, on découvre un plan où Glynn Turman "hypnotise" Simon MacCorkindale. Ce plan est cependant absent de l'épisode. Il s'agit sans doute d'un passage coupé au montage.

En plus-->Un petit détail amusant, Manimal semble atteind du syndrome Hulk. A chaque transformation, il déchire ses vêtements, et les retrouve tout beaux et repassés dès qu'il reprend son apparence normale. Chapeau Jessi!

En plus-->Michael D. Roberts est présent dans l'épisode de Code Quantum intitulé "Miss Melny et son chauffeur".

En plus-->Les transformations de Jonathan Chase en animal sont l'oeuvre de Stan Winston. Derrière ce nom se cache un des magiciens du trucage. En effet, on lui doit d'avoir travaillé sur Edward aux mains d'argent, Batman returns, L'île du docteur Moreau, A.I., Terminator 3... un géni je vous dis!

En plus-->En 1998, Manimal a repri du service le temps... d'un cross over! En effet, Jonathan Chase reprend du service dans un épisode intutilé logiquement Manimal de la série Nightman. Il s'agit alors du deuxième épisode de la seconde saison dans lequel Jonathan doit aider sa fille qui a les même pouvoirs que lui. Et le créateur de cette série méconnue n'est autre que Glen A. Larson, lui même papa de Manimal. Si vous voulez voir quelques images de la transformation "nouvelle version" cliquez ici.

En plus-->La série avait bien failli renaître de ces cendres, et cela en France! Une société de production (de mémoire, Télé Image France) avait en effet ce projet dans les cartons, mais celui-ci n'a finalement pas vu le jour.

En plus-->On m'a informé qu'un téléfilm réunissant le casting de Manimal avait été diffusé en février 2003 sur le continent américain. Je n'ai cependant pas encore trouvé d'images sur cette diffusion.

Haut


Boutique

Boutique neuf
Proposition-->On pourrait pourtant faire tenir toute la série sur un seul DVD...
5€ offert sur votre 1ère commande (voir conditions sur l'accueil du site)

Boutique occasion
Proposition--> Cliquez ici pour chercher des objets de la série ou K7 d'occasion sur eBay (mot conseillé : manimal).
     Et pour être alerté de la mise en vente d'objets, pensez à vous inscrire sur le site d'eBay!

Haut


Liens

Lien--> Stan Winston Studio : le site officiel de la société de Stan Winston, le créateur des transformations de Manimal.

Lien--> Simon MacCorkindale site : site non officiel de l'acteur Simon Mac Corkindale, héro de Manimal.

Haut