Bienvenue sur ...
... Le Monde Des Séries
Sommaire de la page
Retour Accueil
Index des Séries
LMDS TV
Les niouws
Les fans clubs
Le forum
Vos ch'tites annonces
Le chat
Les liens
A la télé
Nous écrire
A propos du site

Haut

Fiche technique

Série de chez nous Titre original : Cap des pins
Période : 1998...
Production : Télé Images Créations
Musique générique : Eric Clapton
Paroles générique de et par : Françoise Hardy
Acteurs : Paul Barge (Gérard Chantreuil), Raphaël Baudouin (Brice Chantreuil), Jay Benedict (Paul Matthiews), Agathe Bergman (Alice Moliano), Amandine Chauveau (Julie Roblin), Marceline Collard (Sylvie Matthiews), Manuela Dalle (Capucine Matthiews), Arnaud Denissel (Loïc Kerjolis), Chantal Desroches (Charlie Galin), Dora Doll (Agathe Chantreuil), Albane Dutertre (Valérie Valmoze), Catherine Gandois (Nadine Bollard), Claude Jade (Anna Chantreuil), Jean-Christophe Lebert (Jacques Moliano), Pierre Maguelon (Archibald Pessac), Mélanie Maudran (Louise Chantreuil), Olivier Pages (Robin Guirec, dit Robinson), Olivier Pajot (Vincent Mori), Mathieu Pommier (Antoine Mori), Laure Saupique (Olivia Moliano), Elisa Servier (Isabelle Mori), Fabien Thomann (Jean-François Bollard).


Avis perso

Comme quoi on peut tous les réunir En 1998, France 2 programmait en fin de journée sur sa grille un nouveau feuilleton français : Cap des pins (CDP). Avant même la diffusion de celui ci, une levée de boucliers s'était manifestée sous la forme des fans de FRIENDS qui protestaient contre le remplacement de leur série par CDP. Et le lendemain du 1er épisode, sur les forums séries ou sur le site France 2, on pouvait découvrir la réaction "amicale" des fans injuriant copieusement la chaîne. Il faut avouer que le premier épisode n'était pas vraiment réussi. Niveau technique moyen, acteurs peu convaincants, histoire apparemment banale. Tout cela avait conduit à un audimat catastrophique et à un mécontentement général. La série était en sursis et allait tenter sa chance à un autre créneau horaire en espérant meilleure fortune.
Plusieurs mois après ces événements, la série est toujours présente, a gonflé son audimat en trouvant son public (et non l'inverse) et poursuit sa route. Mais bizarrement, les injures fusent toujours, traitant le feuilleton de tous les noms. En lisant les diverses contributions ou en parlant avec des personnes de CDP, on en revient toujours aux même réflexions : "Ah oui, j'ai jamais vu mais c'est nul", "j'ai regardé 20 secondes" ou "Ah! C'est le truc qui a remplacé FRIENDS, ben ça vaut rien, forcément". Des avis très constructifs qui ne m'avançaient pas beaucoup sur le sujet. Malgré le fait que je n'aime pas trop les "soap" , j'ai tout de même décidé de me faire ma propre opinion sur la série en la regardant sur une période un peu plus longue que celle d'un épisode (deux mois au final).

Au début, bien que non passionné, j'ai tout de même trouvé que de nombreux progrès avaient été fait depuis les premiers épisodes (que j'avais suivis d'un demi oeil). La réalisation était de meilleure qualité, les acteurs mieux dans leur rôles et les personnages plus supportables que par le passé, entre autre pour Paul Barge/M. Chantreuil qui était peu crédible et énervant au tout début.
Le scénario de base ne diffère guère de ce qui se fait habituellement dans les soap américains. On retrouve diverses familles, des clans, des histoires de coeur (et plus si affinité), des chantages... toutes les ficelles habituelles de ce style de série. Cependant, à aucun moment on ne se sent dans une production d'outre Atlantique. Cela dérange un peu et demande un temps d'adaptation. La où on passe d'un "Amour Gloire et beauté" à un "feux de l'amour" sans aucun problème car dans des univers très proches, le petit monde de Cap Des Pins est bien français et rebute les habitués du genre qui ne peuvent retrouver complètement leur marques.
Les différences se font sentir à tous les niveaux. La réalisation délaisse les longs silences et les gros plans interminables sur les visages des acteurs, les tensions étant ici moins fortes. La production s'offre le luxe de tourner de nombreuses scènes en extérieur, ce qui est extrêmement rare dans ce genre de feuilleton. Le milieu social aussi n'est pas le même. On nous présente la vie d'un petit restaurant ou, au mieux, celle d'un patron d'une société de cosmétique (Chantreuil) qui ferait bien rire la société Abbott. Pour acheter son pain, on se déplace ici à pied ou en Audi , on ne se le fait pas livrer de France par avion le matin. Il est certain que si l'on veut s'identifier aux personnages, ce n'est vraiment pas l'idéal (bon, sauf pour l'Audi :) ). Beaucoup de téléspectateurs préféreront leur vie à celles des personnages du feuilleton. Mais tout cela fait que Cap des pins est différent, et finalement attachant. Au bout d'une bonne semaine, je me suis habitué à l'ambiance, aux "héros" et aux histoires. L'ensemble n'est pas du tout désagréable et constitue même un (petit) bol d'air frais au milieu des autres productions du genre. Le seul gros reproche que je fais réellement revient à une mauvaise intégration de la bande son. Une musique de fond fait parfois brutalement son apparition pour donner très certainement plus d'émotion à la scène, mais elle colle tellement peu à l'ambiance et arrive d'une façon si peu discrète que ça en est désagréable..

La série a aujourd'hui trouvé son public (plus de 25% de PDM contre moins de 10% à ses débuts) mais paye encore les erreurs stratégiques de France 2 lors de ses premières programmations. Même si pour ma part je préfèrerai que la France se lance dans la réalisation d'une vraie série hebdomadaire ou mensuelle comme elle a su en faire (ne pas me parler des fictions policières, il y en a désormais suffisamment) , je pense que CDP mérite plus de considération face à ses soeurs américaines. Grandes soeurs d'ailleurs, car rappelons que les feux de l'amour sont nés 1973, et CDP en 1998. Avec 25 ans d'écart, on peut laisser encore un peu de temps à nos productions pour faire leur preuve, non?
Alain

Haut


Bonus

Bonus-->Cliquez ici pour l'interview exclusive de Iris Bucher, coordinatrice à l'écriture des scénario.

Haut


Boutique

Boutique neuf
Proposition--> Cliquez ici pour le CD "Clair Obscur" de Françoise Hardy, comprenant la chanson du générique, "Contre vents et marées".
5 offert sur votre 1ère commande (voir conditions sur l'accueil du site)

Boutique occasion
Proposition--> Cliquez ici pour chercher des objets ou K7 d'occasion de la série sur eBay, même si il serait étonnant de trouver quoi que ce soit (mots conseillés : cap, pin).
     Et pour être alerté de la mise en vente d'objets, pensez à vous inscrire sur le site d'eBay!

Haut


Liens

Lien-->

Haut